Jour pour jour

14.6.1948

Mots:
Pendant plusieurs années, il a écrit de petites notes. Des notes intimes qui montrent son amitié avec Dieu. En 1948, il en parle ainsi : « Ce sont des notes naïves — je les appelais des « catherines », dans ma dévotion pour cette sainte de Sienne — que j’ai très longtemps écrites à genoux et qui étaient pour moi un rappel et un encouragement. Je crois bien qu’habituellement je priais, tout en les écrivant avec une simplicité d’enfant. »